Presentation du Barometre du partage du profit Eres, éd. 2015

download Presentation du Barometre du partage du profit Eres, éd. 2015

of 35

Embed Size (px)

Transcript of Presentation du Barometre du partage du profit Eres, éd. 2015

  • Agenda

    Eres en bref

    Baromtre du Partage du Profit : objectifs, mthodologie et rsultats

    Focus sur le Compte Epargne Temps (CET)

    Consquences de la loi Macron sur le partage du profit

    Document tabli par Eres 2

  • ERES EN BREF

    Document tabli par Eres 3

  • Eres est un spcialiste indpendant du partage du profit,

    Actionnariat salari

    Epargne salariale

    RetraiteRmunration

    diffre

    25experts

    100%

    100%

    100%

    Document tabli par Eres 4

  • 10 000 entreprises clientes

    100 000 salaris bnficiaires

    Eres accompagne les entreprises de toutes tailles sur lpargne salariale, la retraite et lactionnariat salari

    2009

    300M

    2011

    500M

    2015

    1,2Md

    1er indpendant10me du march

    Encours sous gestion

    Document tabli par Eres 5

  • Eres fait la promotion du partage du profit travers ses tudes et son blog

    Actionnariat SalariDepuis 2012, nous tudions les stratgies et les oprations dactionnariat salari des grandes entreprises en France et en Europe.

    Baromtre du Partage du Profit

    Depuis 2011, nous tudions les primes de partage du profit verses dans les entreprises du SBF120.

    Observatoire des Retraites Europennes

    Depuis 2010, nous analysons en profondeur les systmes de retraite des pays de lUnion Europenne et des grands pays industrialiss.

    Argus des FCPEDepuis 2006, nous analysons systmatiquement lensemble des fonds dpargne salariale (FCPE) du march.

    Document tabli par Eres 6

  • BAROMTRE DU PARTAGE DU PROFIT : OBJECTIFS, MTHODOLOGIE ET RSULTATS

    Document tabli par Eres 7

  • Depuis 2011, le Baromtre du partage du profit tudie les dispositifs de partage du profit dans les entreprises du SBF120

    Cr en 2011,

    Le Baromtre du partage du profit fait un tat des lieux des dispositifs departage du profit (participation, intressement, abondement, primedividende, contrats de retraite d'entreprise) mis en place dans les grandsgroupes cots en France (SBF120).

    Il suit l'volution des montants distribus sous forme de primes collectives dans le SBF120.

    Il mesure le niveau dquipement du SBF120 en dispositifs de retraite collectifs (PERCO, article 83, article 39).

    Il analyse la rpartition du partage du profit dans ces entreprises : primes verses aux salaris versus dividendes pour les actionnaires.

    Document tabli par Eres 8Note : Lhistorique est mis jour en fonction de lvolution de lindice SBF120.

  • Echantillon & mthodologie

    Lchantillon est compos des entreprises du SBF120 qui publient les primes de partage du profit et leurs effectifs (France/monde)1

    Le baromtre analyse les documents de rfrence des exercices 2014 publis en 2015 et les informations disponibles sur les sites internet.

    Les primes de partage du profit comprennent participation, intressement, abondement et prime dividende (ou prime de partage des profits).

    Les primes moyennes correspondent aux moyennes arithmtiques.

    Le dividende moyen correspond au dividende proratis des effectifs France: Ainsi, pour une entreprise qui verse 100M de dividendes au total et dont 25% des effectifs

    sont en France, le dividende France retenu dans notre tude est gal 25M (100*25%). Ce dividende France est ensuite divis par le nombre de bnficiaires pour obtenir le dividende moyen.

    Document tabli par Eres 9

    1 Lchantillon exclut les holdings financires et les foncires pour le calcul des primes moyennes et lanalyse sur la rpartition du partage du profit.

  • Les montants moyens de participation, dintressement et de prime dividende ont baiss entre 2011 et 2014 alors que ceux dabondement ont augment

    Document tabli par Eres 10

    2 093

    2 873

    708

    334

    1 822

    2 028

    915

    202

    0

    500

    1 000

    1 500

    2 000

    2 500

    3 000

    3 500

    Participation (RSP) Intressement (INT) Abondement (ABT) Prime dividende

    Evolution des montants moyens distribusdans les entreprises du SBF120

    2011 2012 2013 2014

    Source : Eres, Baromtre du partage du profit, 2015

    -13%

    -30%

    -40%

    +30%

  • Les primes moyennes de partage du profit ont baiss de 7%entre 2011 et 2014, plus fortement dans le CAC40

    Document tabli par Eres 11

    Source : Eres, Baromtre du partage du profit, 2015Note : Les primes collectives moyennes comprennent RSP+INT+ABT (PEE/PERCO)+PPP. Le total n'est pas gal la somme des moyennes car les salaris ne touchent pas toutes les primes et certaines entreprises publient le chiffre total des primes mais pas le dtail.

    4 819

    4 474

    4 626

    4 250 4 310 4 286

    3 500

    3 700

    3 900

    4 100

    4 300

    4 500

    4 700

    4 900

    CAC40 NEXT80 SBF120

    Evolution 2011-2014 des primes collectives moyennes dans les entreprises du SBF120

    2011 2014

    -12%

    -4%

    -7%

  • Mais plus de la moiti des entreprises du SBF120 ont vers des primes plus leves en 2014 quen 2013

    Document tabli par Eres 12

    Source : Eres, Baromtre du partage du profit, 2015Note : pour les entreprises dont les primes ont baiss, la baisse moyenne est de 900 / pour celles dont les primes ont augment, la hausse moyenne est de 1 330.

    48%52%

    Evolution des primes collectives dans le SBF120

    entreprises ayant distribu des primes moins leves en 2014 qu'en 2013

    entreprises ayant distribu des primes plus leves en 2014 qu'en 2013

  • Sans surprise, les montants distribus sont 70% plus levs dans les grandes entreprises cotes que dans les entreprises franaises dans leur ensemble

    Document tabli par Eres 13

    1 341 1 625

    547 262

    2 531

    2 002 2 028

    915

    202

    4 286

    0

    500

    1 000

    1 500

    2 000

    2 500

    3 000

    3 500

    4 000

    4 500

    Participation(RSP)

    Intressement(INT)

    Abondement(ABT) PEE/PERCO

    Prime dividende TOTAL (3)

    Primes collectives moyennes dans les entreprisesen France en 2013

    Entreprises de 10 salaris ou plus (1) SBF120 (2)

    (1) Source : DARES, 2015(2) Source : Eres, Baromtre du partage du profit, 2015(3) Le total moyen RSP+INT+ABT (PEE/PERCO)+PPP n'est pas gal la somme des moyennes car les salaris ne touchent pas toutes les primes et certaines entreprises publient le chiffre total des primes mais pas le dtail.

    +70%

  • En 2014, les primes de partage du profit ont t 5 fois moins leves que les dividendes verss aux actionnaires

    Document tabli par Eres 14

    0

    5 000

    10 000

    15 000

    20 000

    primes de partage du profit (1) dividendes (2)

    Primes de partage du profit moyennes versus dividendes moyens verss dans le SBF120 en 2014

    4 286

    21 622

    Source : Eres, Baromtre du partage du profit, 2015(1) Primes collectives moyennes distribues aux salaris franais (RSP+ INT+ ABT+ PPP)(2) Quote-part des dividendes correspondant au poids des salaris franais dans les effectifs

  • Ce chiffre moyen cache des disparits importantes

    70% des entreprises versent plus de dividendes que de primes de partage du profit

    16% versent 10 fois plus de dividendes que de primes de partage du profit

    11% versent des primes de partage du profit alors quelles ne versent pas de dividendes

    Document tabli par Eres 15

    -

    4

    8

    12

    16

    20

    24

    28

    32

    - 4 8 12 16 20D

    ivid

    end

    es(1

    ) en

    mill

    iers

    de

    uro

    s

    Primes (2) en milliers deuros

    Cartographie du partage du profit des entreprises du SBF120 en 2014

    Courbe du partage galitairedividende = prime de partage du profit

    Source : Eres, Baromtre du partage du profit, 2015(1) Quote-part des dividendes correspondant au poids des salaris franais dans les effectifs(2) Primes collectives moyennes distribues aux salaris franais (RSP+ INT+ ABT+ PPP)

  • En 2014, un tiers des accords de participation contiennent une formule drogatoire

    La formule drogatoire est toujours plus avantageuse pour les salaris que la formule lgale, mais le surcrot par rapport la formule lgale nest jamais prcis

    Plus de 32% des entreprises de notre chantillon1 ont sign un accord drogatoire : 17 accords sur les 53 rpertoris

    Une entreprise sur 2 dans le CAC40, et une sur 4 dans le NEXT80

    Document tabli par Eres 16

    1 Lchantillon comprend toutes les entreprises du SBF120 y compris les holdings financires et les foncires.

  • Exemples de formules drogatoires dans les entreprises du SBF120 :

    Certaines entreprises ont privilgi le rsultat net comptable de lentreprise comme base de calcul et le calcul de la RSP sopre par lapplication dun pourcentage sur le rsultat net corrig. Dautres ont privilgi un bnfice de rfrence normatif

    Dautres ont rduit le pourcentage des capitaux propres qui dans la formule lgale slve 5%.Ex : RSP= 1/2 x (B-4,5% C) x (S/VA)

    Certaines, enfin, ont mme cr leur propre formule en prenant en compte le Bnfice Net Consolid (BNC) groupe, avant limpact de la participation et de lintressement, et ont tabli des rgles spcifiques comme :Si BNC 3 milliards deuros, RSP = 0Si BNC 3 milliards deuros, RSP = BNC x 2%

    Document tabli par Eres 17

  • En 2014, les primes de participation ont baiss dans les entreprises qui appliquent la formule lgale alors quelles ont augment dans celles qui appliquent une formule drogatoire

    Document tabli par Eres 18

    1 877 1 710

    1 178

    2 664

    0

    500

    1 000

    1 500